La crise (1995 - 2005)

Malheureusement, pendant un certain nombre d’années, le fonctionnement de l’IPD a connu de sérieux problèmes et des difficultés internes qui ont entraîné des conséquences néfastes aussi bien sur la marche de l’Association que sur la vie des IPD/R.
Au cours des années 1975 – 1978, l’IPD avec l’aide de certains donateurs (la Direction de la Coopération Technique suisse, l’US-AID, l’UNICEF et le CAR), différentes évaluations de l’IPD relevèrent les efforts importants faits par l’IPD pour africaniser plus de la moitié de son personnel formateur. Cependant, les méthodes de recrutement étaient à revoir afin d’être plus strictes.

Entre les années 1985 et 1990, Monsieur Fernand VINCENT fît un bilan très critique sur l’IPD : accent trop fort sur le développement institutionnel au détriment du respect de la personne, faible communication entre les personnes, faible engagement personnel, manque de créativité et d’innovation des professeurs et des étudiants, faible intérêt pour le terrain et le monde paysan.

De 1995 à 1998 l’évaluation faite par les partenaires au développement (Suisse, Canada et Pays-Bas) confirma le mauvais fonctionnement de l’IPD ce qui entraîna l’arrêt de leur financement. L’arrêt du financement n’ayant provoqué aucune amélioration de la gouvernance de l’IPD, ce dernier ne pouvait que s’enfoncer dans l’abîme. Devant une telle situation, et vu l’importance de cet outil de développement, la relance s’imposait à tous pour ne pas voir cet important et indispensable projet tomber à l’eau.

Développement durable
Accès aux sites des IPD-R

Acces aux sites du Réseau IPD

Nous Contacter

Bureau de Génève:

Tél: +(41) 22 733 60 16 / 733 60 17
Fax: +(41) 22 733 09 75
E-mail: ipd.sg@paidafrica.org
C.P. 38, 5 route des Morillons, 1211 Génève 20

-------------------------------
Bureau de Yaoundé:

Tél: +(237) 222 20 82 35
GSM: +(237) 672 22 64 46
E-mail: ipd.sg@paidafrica.org
B.P. : 35527 Yaoundé Bastos