Formation et d’échange d’expériences Sud-Sud en économie sociale et solidaire et développement au MAROC

  remess

 

Formation et d’échange d’expériences Sud-Sud en économie sociale et solidaire et développement

Titre du programme : Programme de formation et d’échange d’expériences Sud-Sud en économie sociale et solidaire et développement

Durée : Programme permanent

Portée géographique : Afrique

Localisation du programme : ville de Salé au Maroc

Organisme d’exécution : Institut Panafricain pour le Développement- Afrique du Nord (IPD-AN)rtenaires : Réseau Marocain d’Economie Sociale et Solidaire (REMESS), Ministère des Affaires Etrangères-Maroc, Etats africains et Entreprises d’Économie sociale en Afrique.

Bénéficiaires : participants originaires de l’Afrique francophone anglophone et arabophone.

Durée d’une session de formation et Stage : 4 semaines ,1 semaine de formation, 2 semaines de stage au sein des organisations de l’ESS et 1 semaine pour la rédaction et présentation du rapport de stage.

 Coût d’une session de formation par participant :

  1. Billet d’avion
  2. Hébergement
  3. Frais des cours et de stage
  4. Assurance
  5. Imprévus 10% du total

Coût total par participant : 5720

Introduction

Le continent Africain vit actuellement une phase de transition sur plusieurs plans. La démocratie et la justice économique constituent un virage important pour garantir la paix sociale. Pour cette raison plusieurs Etats sont à la recherche d’un modèle de développement capable d’apporter cette paix tant recherchée et ce depuis le lendemain de l’indépendance de ce continent.

Le regard international nous a permis de s’inspirer de quelques exemples de développement inclusif ayant apporté les réponses aux attentes des populations en situation de précarité ou d’exclusion. Il s’avère que tous ont épuisé leur ressource de ce que nous appelons aujourd’hui l’économie sociale.

Il s’agit d’une économie de proximité, créatrice d’emplois, de développement local, de cohésion sociale. Elle vise à entreprendre autrement à travers des initiatives entrepreneuriales à caractère économique et social.

Egalement, cette économie est dite sociale, car elle se doit de proposer une réponse à certains besoins non satisfaits des populations en situation difficile. Cela peut être initié par les entreprises d’insertion, de services à la personne ou encore de microcrédits qui créent ainsi des filets sociaux à destination des plus marginalisés. Aussi des initiatives communautaires capables de rendre possible l’accès aux services de base notamment dans les domaines de santé et d’éducation.

Pour ce faire et devant les impératifs des changements socioéconomiques et institutionnels dictés par le nouvel ordre économique mondial il devient nécessaire de faire appel aux différentes alternatives de cette économie. Cet appel engendre une nécessité croissante de formation en ESS pour préparer les femmes et les hommes interpelés pour accompagner ces chantiers de changement.

A cet effet il est proposé à travers ce programme de mettre en place des sessions de formation à la carte dont le but de développer les compétences des acteurs engagés dans les programmes de l’ESS dans leurs pays. Il s’agit bien des fonctionnaires et les employés du secteur public en poste ayant la responsabilité de préparer les politiques de développement aussi bien au niveau national que locale et aussi les responsables des organisations de la société civile.

L’Institut Panafricain pour le Développement (IPD) étant une institution internationale spécialisée dans le domaine de formation des cadres et des universitaires. Il est dans cette dimension panafricaine depuis 1965. Ses expériences cumulées lui permettent d’initier ce projet qui vise, à travers le développement d’un programme de formation à courte durée, de prendre en charge le développement des compétences des acteurs ayant une relation avec les aspects quotidiens de développement inclusif dans leurs pays.

Il s’agit d’un certain nombre de domaines notamment :

  • Comprendre les tenants et les aboutissants de cette économie alternative,
  • Acquérir des compétences pour pouvoir conseiller des politiques et des programmes de développement inclusif et équitable,
  • Développer des outils de gestion pour pouvoir territorialiser les politiques de développement durable et inclusif,
  • Acquérir les techniques appropriées pour réaliser des diagnostics territoriaux, d’évaluation et de suivi des programmes.

Le Maroc dispose actuellement d’une expérience notable dans ce domaine. Il cherche à la partager avec les pays amis. L’IPD Afrique du Nord dispose d’une antenne au Maroc dans le but d’accroitre sa contribution pour promouvoir la dimension panafricaine que le royaume a affiché dans ses priorités politiques actuelles.

Ce Programme sera coordonné par l’Institut Panafricain pour le Développement- Afrique du Nord basé à Salé- Maroc en partenariat avec le Réseau Marocain d’Economie Sociale et Solidaire (REMESS).

  DESCRIPTION DU PROGRAMME :

Le programme consiste à créer une plateforme d’échange et de formation en vue de développer les capacités des acteurs de développement publics, privés et de la société civile en matière de développement inclusif et de l’économie sociale et solidaire.

Il s’agit d’organiser des visites croisées entre le Maroc et le reste du continent africain pour échanger les bonnes pratiques et les expériences réussies notamment dans le domaine de l’entreprise collective et sociale.

Objectifs du programme :

Objectif général :

Contribuer au renforcement et à la promotion de la coopération sud-sud en matière de développement. 

Objectif pédagogique :

Amener les participants à être plus performants dans leur implication en matière de planification, gestion et évaluation des programmes de l’ESS notamment à travers les axes :

  • Identifier les forces et les faiblesses de l’ESS dans leurs pays
  • Comprendre la particularité des entreprises de l’ESS en matière du développement
  • Elaborer une politique cohérente de l’ESS
  • Comprendre les méandres de l’entreprenariat et de management des entreprises de l’ESS
  • Former les acteurs de l’ESS sur les principes coopératifs et le droit coopératif
  • Comprendre la place de l’ESS dans la création d’emplois décents
  • Comprendre le mécanisme de création d’une entreprise d’ESS et élaborer un plan d’affaire

 Les bénéficiaires :

Le programme s’adresse aux acteurs concernés par le sujet susmentionné à savoir :

Les fonctionnaires et cadre du secteur de l’ESS, les administrateurs des programmes de développement, les conseillers communaux, les responsables des associations de développement et les dirigeants des coopératives et des mutuelles.

Dans ce cadre, l’IPD et le REMESS s’engagent à rendre disponible les conditions de réalisation telles que :

  • Une plateforme riche en expérience et en bonnes pratiques aussi bien au Maroc qu’au niveau des autres pays ;
  • Une levée des fonds et des moyens financiers (bourses d’étude, subventions, frais de participation etc…) ;
  • Une mobilisation des compétences pour encadrer des ateliers de formations intensives et thématiques ;
  • Des expertises modulables à mettre à la disposition des demandeurs dans les pays concernés pour assurer les études de terrain et accompagner les initiatives locales dans ces domaines.

Les prestations directes :

  • La logistique du voyage et de séjour ;
  • L’animation scientifique et technique ;
  • Le suivi et évaluation.

En ce qui concerne le contenu des programmes, il sera défini selon la demande des groupes bénéficiaires et selon le profil socioprofessionnel.

 

 APERÇU SUR LE PROGRAMME

désignation

contenu

Titre de la formation

Formation et stage en économie sociale et solidaire

Groupe cible

des fonctionnaires et cadres, les administrateurs des programmes de développement, des conseillers communaux, des responsables des associations de développement et dirigeants des coopératives et des mutuelles

Finalité

Contribuer à l’amélioration des connaissances des acteurs de l’ESS selon la réalité africaine et à la promotion de la coopération sud-sud.

Objectifs

de la formation

Objectif pédagogique : amener les participants à être plus performants dans leurs fonctions d’encadrement des opérateurs de l’ESS

Objectif d’apprentissage : rendre les participants capables de

  • Identifier les forces et les faiblesses de l’ESS dans leurs pays
  • Comprendre la particularité des entreprises de l’ESS en matière du développement
  • Elaborer une politique cohérente de l’ESS
  • Comprendre les méandres de l’entreprenariat et de management des entreprises de l’ESS
  • Former les acteurs de l’ESS sur les principes coopératifs et le droit coopératif
  • Comprendre la place de l’ESS dans la création d’emplois décents
  • Comprendre le mécanisme de création d’une entreprise d’ESS et élaborer un plan d’affaire

Méthode

de la formation

 

Pour atteindre les objectifs définis, la formation se déroulera comme suit :

  • Cours portant sur la théorie, des cas pratiques et de travaux de groupes (exposés, discussions, simulations, jeux de rôle etc.) ;
  • Temps alloué à chaque module reparti entre les cours et la résolution des cas pratiques ;
  • Visites des organisations de l’ESS (coopératives, associations, mutuelles…) pour avoir une idée sur leur fonctionnement et leur réussite ;
  • Documents de travail et du matériel didactique élaborés et mis à la disposition des participants pour chaque module de formation ;
  • Rédaction et présentation d’un rapport et remise d’attestations.

Durée et masse horaire

Quatre semaines

Contenu

de la formation

Modules de formations :

  1. L’historique et l’évolution de l’ESS,
  2. L’expérience internationale,
  3. Les particularités des entreprises de l’ESS,
  4. Les instruments de promotion des entreprises de l’ESS,
  5. Les pratiques entrepreneuriales et managériales des entreprises de l’ESS,
  6. Montage de projets de l’ESS,
  7. L’entreprise collective : création et gestion des coopératives, des associations, des mutuelles, de l’entreprise sociale et des organisations d’insertion sociale,
  8. La place de l’ESS dans les politiques de développent (aménagement de territoire, emploi, lutte contre la précarité etc…),
  9. Les techniques de suivi et d’évaluation.

NB : d’autres modules pourraient s’ajouter en fonction de la demande.

Lieu de la formation

Siège du centre de formation relevant du REMESS à Salé-Maroc

Outils de communication

-          Identification de la demande auprès des ministères chargés de l’ESS dans les pays que couvre l’IPD,

-          Publication dans au moins 3 journaux ou magasines africains

 

 Le coût de la formation, à titre indicatif, par participant en Euro:

 

Période/

jour

Billet

d’avion

Séjour/

jour

Transport

au Maroc

documentation

assurance

animation

Frais de
fonction-nement

imprévus
10%

grand total/
participant

28

1100

80

200

50

60

50

150

520

Total

1100

2240

200

50

60

1400

150

520

5720

 


 
Sustainable development
Access to Regional PAID
Contact us

Geneva office:

Phone: +(4122) 733 60 16 / 733 60 17
Fax: (4122) 733 09 75
E-mail: sg-paid-ipd@hotmail.ch
C.P. 38, 5 route des Morillons, 1211 Génève 20

-------------------------------
Yaoundé office:

Phone: +(237) 222 20 82 35
GSM:    +(237) 672 22 64 46
E-mail: gs@paidafrica.org
P.O Box : 35527 Yaoundé Bastos